Apéro pour l’évènementiel belge… où pas!

On est jeudi au soleil, et avant que l’apéro ne commence, la team BeWe.be s’est dit qu’elle devait quand même écrire deux, trois mots sur le Conseil national qui s’est tenu hier en Belgique.

Oui, vous avez sûrement déjà entendu beaucoup de choses dessus, de la part des médias ou de Facebook ( choisissez votre camp )
Mais, il reste des choses importantes à mettre en lumière. Des choses comme la partie ( ou plutôt la non-partie ) dévolue au secteur de l’évènementiel du pays.

Pour commencer.

Qui sait combien d’emplois génère le secteur de l’évènementiel chaque année en Belgique ? Et, plus difficile cette fois, combien de métiers différents sont-ils représentés? Levez la main !☝🏼

Exact, en Belgique, l’évènementiel représente + 80’000 emplois, tout artiste professionnel confondu. Autrement dit, ils ne sont pas tous chanteurs, comédiens ou artistes du cirque…
Voilà, maintenant, vous savez 🙂

Alors avant que les glaçons ne fondent, revenons sur le manque d’informations non annoncées par le gouvernement.
Deux choses importantes :

  • Premièrement. Chaque prestataire de l’évènementiel doit pouvoir avoir une vision à court et moyen terme de la reprise – ou non – de son secteur et des obligations qui y sont attachés ( et là, on ne parle pas d’obligation de paiement de TVA ou de cotisations sociales. )
  • Deuxièmement. Savoir si les créateurs pourront retravailler en 2020, c’est bien ( en passant, sachez que la saison des mariages et festivals est déjà out ). Savoir comment tenir jusqu’en 2021 c’est mieux !

Car, lorsqu’un magasin ou un restaurant déconfinent, ils peuvent rouvrir du jour au lendemain. Si en plus, leurs habitués ont traversé la COVID19 sain et sauf, ils seront rapidement sur le pas de la porte avec masques et tuba… enfin, masques et gel hydroalcoolique.

Pour nos copains de l’évènementiel…

Apéro pour l’évènementiel belge… où pas!

C’est légèrement plus compliqué.

Pour faire simple, admettons que Mary Poppins ( les plus vieux savent de qui l’on parle ) chante Supercalifragilisticexpialidocious et que le virus disparaisse de la terre ( soyons généreux ) et bien pour des milliers de professionnels, la reprise ne pourra avoir lieu que vers avril 2021 !

Pour info, cela fait 10 mois d’attente. Et l’on ne compte même pas les mois d’arrêt depuis le début du confinement !

10 mois sans rentrées d’argent.

Essayez d’imaginez votre budget personnel vider de 10 salaires annuel… car c’est ce que s’apprêtent à réellement vivre de trop nombreux professionnels.

Bref. Il est temps de reconsidérer l’évènementiel et de le faire à sa juste valeur. Et surtout ne jamais oublier que derrière chaque artiste se trouve un voisin, un ami ou un membre de la famille.

Alors, faites du bruit pour eux et soutenez la communauté #SoutiensTonArtiste

Sur ce, on vous souhaite un bon apéro ! ( On vous sert quoi ? )